Mozambique – services de santé maternelle et infantile

  TITRE DU PROJET

Saude da Criança à Mafuiane: services de prévention, d’assistance et de soins socio-sanitaires dans le secteur de la mère et de l’enfant

LIEU

Mozambique, province de Maputo, district de Namaacha, Mafuiane

PARTENAIRE LOCAL

Mission de San Frumenzio (Archidiocèse de Maputo)

CONTEXTE TERRITORIAL

Le Mozambique est l’un des pays les plus pauvres du monde. 36,4% de la population vit avec moins d’un dollar par jour et 74,1% avec moins de deux dollars par jour. Environ la moitié de la population n’a pas d’accès direct à l’eau potable. L’accès aux services de santé est très problématique, en particulier dans les zones rurales telles que Mafuiane. Mafuiane est un village d’environ 5 000 habitants situé à 40 km à l’ouest de Maputo, sur la route qui mène à la frontière avec le Swaziland et l’Afrique du Sud. La région est plate, entourée de collines et baignée par les eaux de la rivière Umbeluzi. 

CONTEXTE SECTORIEL

L’économie locale repose essentiellement sur la production agricole, encore marquée comme une économie de subsistance. Les principales cultures agricoles locales sont le mil, le maïs, la tomate, le chou, le concombre et les haricots verts. La reproduction est presque inexistante, la population intègre le régime alimentaire pauvre en achetant des œufs et de la volaille, du riz et des haricots de l’extérieur. De plus, ces dernières années, en raison du changement climatique, les sécheresses sont de plus en plus fréquentes et compromettent les activités agricoles. En conséquence, la malnutrition des habitants de la communauté a pris des dimensions équivalentes à une urgence endémique. Il existe également dans la région des problèmes liés à l’approvisionnement en eau, qui provient de puits avec des pompes manuelles distribuées dans le village à des fins domestiques, ainsi que du système d’irrigation mis au point par la coopération italienne dans les années quatre-vingt 20%, à usage agricole.

La couverture sanitaire de la zone est encore très faible, il n’y a qu’une seule «posto de saude», c’est-à-dire la plus petite unité territoriale où même la présence d’un médecin n’est pas garantie, dont le chiffre est couvert par une infirmière. Les mauvaises conditions hygiéno-sanitaires favorisent la propagation de maladies de la peau, des voies respiratoires, de la diarrhée, etc., notamment chez les enfants. En outre, un pourcentage élevé de personnes souffrent du VIH.

Depuis 1991, Missao Sao Frumenzio a noué des relations de collaboration avec la population locale et mis en œuvre des projets visant à améliorer les conditions de vie des habitants. Depuis 2013, l’AUCI a entamé une collaboration avec la mission afin de mettre en œuvre un programme d’appui au territoire et à la communauté locale.

OBJECTIFS

L’objectif est de soutenir 3 écoles maternelles, une à Mafuiane (130 enfants), une à Baka Baka (80 enfants) et une à Goba (80 enfants), pour la gestion du personnel et le maintien des dépenses scolaires, telles que livres, uniformes, etc., et transport de la camionnette. Pour les enfants plus âgés, l’éducation scolaire est soutenue par l’octroi de bourses. En outre, nous souhaitons offrir aux enfants des jardins d’enfants susmentionnés et à leurs familles le soutien et les soins de santé nécessaires pour lutter contre les pathologies dues à des conditions d’hygiène et d’hygiène précaires et insuffisantes. Enfin, nous souhaitons accroître le développement et la qualité de la production agricole, tout en améliorant la nutrition d’environ 2 000 familles de Mafuiane.

Les bénéficiaires directs sur 3 ans seront 300 enfants de 3 à 5 ans, étudiants des trois jardins d’enfants, 23 adolescents de la communauté et 2000 familles de Mafuiane. Les bénéficiaires indirects seront 1000 familles résidant dans les régions de Mafuiane pour un total de 6000 personnes.

ACTIVITÉ

Première année

Le projet intervient dans le renforcement du service de prévention et d’assistance pédiatrique et hygiéno-sanitaire à environ 250 enfants âgés de 3 à 5 ans au cours de la première année et à environ 500 enfants âgés de 6 à 8 ans les deuxième et troisième années. Le service de santé sera effectué en attendant que l’e lieu de Saude soit rénové la première année et que le centre pédiatrique, qui sera construit la deuxième année, soit opérationnel directement dans les établissements scolaires locaux existants (escolinhas) afin que ceux-ci puissent être visités. et surveillez attentivement tous les enfants, et tout le monde a un dossier médical détaillé.

a. Examens médicaux, diagnostics, contrôles et pharmacothérapies (deux fois par mois) pour les 250 enfants âgés de 3 à 5 ans directement à l’école maternelle de Mafuiane et à la maternelle Baka Baka, avec compilation et gestion des dossiers médicaux;

b. Aide à la nutrition avec vérification et suivi de l’apport nutritionnel des 250 enfants âgés de 3 à 5 ans de la maternelle;

c. Examens médicaux, diagnostics et pharmacothérapies (deux fois par mois), avec vérification et suivi de l’apport nutritionnel, pour les 500 enfants âgés de 6 à 8 ans directement à l’école primaire de Mafuiane, afin de compléter l’action de couverture. en soutien à l’enfance et toujours en train de rédiger un dossier médical;

d. Organisation, suivi et gestion d’une base de données sur la cartographie des cas cliniques et hygiéno-environnementaux d’enfants et de leurs familles, ainsi que sur les besoins fondamentaux, sociaux et sanitaires;

En particulier, le projet intervient ensuite dans l’amélioration du service de santé maternelle et infantile offert par le district sanitaire de Namaacha, avec la restructuration technique et fonctionnelle du poste de santé publique “Lieu de Santé” de Mafuiane. Le projet “rénovation” comprend la rénovation du toit, du plâtre des murs extérieurs et intérieurs, la peinture et la pose des tuiles, du système électrique, de la plomberie des eaux claires et sombres, de la place de saude et des salles de bains extérieures, avec assainissement sanitaire jusqu’à la fosse septique:

a. 1 Salle d’attente extérieure, avec auvent, porche et toilettes, permettant à la communauté des utilisateurs de se protéger du soleil et de la pluie en attendant les examens médicaux;

b. 1 Salle de premiers soins de santé ;

c. 1 Salle d’accouchement;

d. 1 Chambre de soins maternelle et infantile à 3 lits; avec 3 lits;

Une fois les travaux de rénovation terminés, le centre de santé reprendra ses services de santé de base grâce à la participation de la direction provinciale de la santé de la province de Maputo, qui garantira la gestion et la présence opérationnelle du personnel médical et paramédical nécessaire.

Deuxième année

Le projet étendra le service de prévention et d’assistance hygiénico-sanitaire et pédiatrique directement aux écoles pour les 500 enfants âgés de 6 à 8 ans, afin de compléter l’action de couverture en faveur de l’enfance et de constituer un dossier médical détaillé. Au cours de l’année, la construction de l’hôpital pédiatrique de Mafuiane va commencer. En accord avec la direction provinciale de la santé de la province de Maputo et en collaboration avec l’archidiocèse de Maputo (sur le terrain duquel la structure sera construite), le complexe pédiatrique (selon la documentation technique ci-joint: planimétrie et calcul métrique), par une entreprise de construction locale, sur un projet technique, calcul métrique et devis définis par AUCI, archidiocèse de Maputo – Mission de Mafuiane et direction provinciale de la Santé de la province de Maputo. Le centre pédiatrique de 300 mètres carrés couvert, dont 120 mètres carrés fermés, sera construit en maçonnerie et en béton armé, avec l’installation d’un système hydraulique pour les eaux claires et usées, l’installation de purification de l’eau, le système électrique, comme suit:

a. 1 salle du registre administratif;

b. 1 salle d’examen médical;

c. 1 chambre d’hébergement avec 4 lits, avec toilettes internes, dédiée aux enfants atteints de maladies respiratoires;

d. 1 chambre d’hébergement avec 4 lits, avec toilettes internes, dédiée aux enfants atteints de maladies dermatologiques;

e. 1 chambre d’hébergement avec 4 lits, avec toilettes internes, dédiée aux enfants atteints de maladies gastro-intestinales;

f. 1 salle de laboratoire d’analyse;

g. 1 magasin de détail / archives / pharmacie;

Troisième année

Au cours de l’année, le service de prévention et d’assistance sanitaire destiné à 750 enfants âgés de 3 à 8 ans poursuit son activité, notamment dans le cadre d’une action d’éducation, de soutien et d’accompagnement des familles vivant sur l’ensemble du territoire de Mafuiane. L’objectif est de faire en sorte que le programme de prévention de l’hygiène et de la santé visant à protéger et à promouvoir les enfants devienne un patrimoine commun de la communauté locale et des acteurs sociaux concernés, ainsi que des installations sanitaires et éducatives locales. Un programme étendu et approfondi d’hygiène et d’assainissement sur une base communautaire et rurale, avec des actions spécifiques de prévention et de soins dans les environnements pédiatrique et materno-infantile, et une implication directe et intégrée des différents acteurs locaux (communauté locale, écoles, centre de santé et hôpital) Par conséquent, cela trouve sa dernière réalisation “publique” avec une vaste action d’éducation et de sensibilisation de la communauté locale sur la connaissance de la santé et des maladies transmissibles. En effet, cette année, grâce à la participation active de la Faculté de pédagogie de l’Université de Maputo, une équipe de 5 éducateurs animera un service d’information et d’éducation communautaire en organisant et en préparant 3 représentations théâtrales et du matériel d’information. La forme théâtrale a été choisie parce que l’implication des communautés rurales locales dans les questions d’éducation est désormais respectée. Lorsque les communautés locales voient sous une forme réaliste des personnages qui représentent, selon les us et coutumes culturels locaux, les situations quotidiennes de contagion de maladies (SIDA / SIDA) ou de comportements / habitudes qui mettent en danger la santé, alors elles perçoivent mieux ce qui se passe leur a demandé et donc ce qu’il y a de mieux à faire pour se sentir bien.

DURÉE DU PROJET

36 mois (2017-2018-2019)

ENTITÉ COFINANCIÈRE DU PROJET

8 × 1000 Eglise catholique, dons privés.

Projet  SAUDE DE CRIANCA EN MAFUIANE PDF

Les commentaires sont fermés